Exposition d'art

Depuis son inauguration, le restaurant Le Montanais est une adresse qui allie l'art culinaire et l'art moderne. Si les assiettes promettent un voyage gastronomique original et créatif, la salle intérieure se veut être le charmant écrin d'œuvres artistiques, exposées et mises à la vente par des artistes locaux. L'occasion de découvrir, le temps d'un repas, des univers insolites.

 

Nous mettons en valeur la production artistique de nos artistes locaux

Régulièrement, Le Montanais propose à sa clientèle de découvrir une exposition d'artistes. Entre peinture et photographie, les styles et les mouvements modernes ont une place de choix. En témoignent les précédents artistes exposés sur les murs du restaurant :

 

Le Montanais vous propose une exposition
d'artistes.

 Si vous le souhaitez, nous vous mettrons en relation afin d'acquerir leurs oeuvres.

 

Jean-Claude Flottes (Djice) :

Passionné de dessin depuis sa jeunesse, il laisse libre cours à son imagination dans des réalisations toutes en rondeur et finesse. Les couleurs vives et rayonnantes viennent transcrire et exorciser les contraintes de l'existence et exacerber les égratignures de la vie et les distorsions de la mémoire.

 

 

   
   

 

Lily Zoloft

Né à Montréal en 1959, cet artiste débute d'abord comme plasticien expérimentant les collages papiers et la photographie. Depuis 2010, la photographie semble avoir conquis l'ensemble de son œuvre.

Ses thèmes de prédilection ?

Le vieux bâti (habitations, industries, urbex, etc.) et la nature. Plus proche de la nature que de la technicité les photos de Lily Zoloft subliment l'imaginaire et les atmosphères.

 

 

 

Les flous, les sur / sous-expositions ainsi que les couleurs passées sont des compagnons de travail. Très souvent en travaillant une photo c’est la sensation d’être en train de peindre qui prédomine

 

Les photos sont tirées à partir de fichiers numériques. Elles sont imprimées selon un procédé qui se nomme «Digigraphie» pour lequel sont utilisées des imprimantes Epson à jet d’encre de très haute performance. Elles permettent de réaliser des épreuves comparables à la lithographie. La durée de base estimée dans le temps peut atteindre un siècle dans une situation d’exposition normale en intérieur.

 

Ces photos sont imprimées sur papier Epson aquarelle 190 gr. Elles sont ensuite contrecollées sur une plaque de PVC expansé de 3mm. Le montage se fait ensuite dans une «caisse américaine» dite «rehaussée». Contrairement à la «caisse américaine» simple où l’on retrouve la photo plaquée au fond la variante dite «rehaussée» met cette dernière en valeur en la faisant «flotter» dans l’espace.


 

Magali Bessolles

Née à Albi en 1967, cette artiste peint depuis plus de quinze ans. Aujourd'hui domiciliée à Lisle-sur-Tarn, elle fait de la peinture acrylique sa spécialité. Ses toiles, toutes en reliefs, allient des techniques mixte et donnent du caractère aux motifs abstraits et colorés.

 

 

 

 

 


 

Michel Facon

S'il fallait définir cet artiste, plusieurs étiquettes seraient possibles.

À la fois virtuose de la récupération, ferronnier créatif, ou sculpteur du développement durable et du recyclage, Michel Facon travaille de vieux outils pour en faire des œuvres insolites et originales.

 

 
 

 

 

 

 

 

AB